28 novembre 2006

Jean pierre attal

On peut très bien parler de misère sans savoir ce que c’est la faim et le froid

On peut très bien parler de morale sans en avoir la moindre notion.

On peut aussi faire de  l’art mais cette fois ci pour être vendu au plus offrant.

Et c’est ce que fait ce formidable artiste,

Un plan de carrière me dit-on, c’est du marketing me rassure t-on.

Avant d’écrire ce post j’ai parlé à des potes à des bloggeurs à des journalistes à des écrivains.

Et tout le monde étaient choqués : certes c’est son droit et je respecte.

Cet artiste choisi ces admirateurs, probablement par leurs situation sociale, par leurs nom de famille, il sait pour qui exposer et surtout il sait très bien par qui il ne veux pas être aimé.

Remarque c’est la gestion de carrière et à la limite il a raison.

Un artiste de nos jours peut te condamner au fait que tu as publié ton intérêt pour lui,

Tu te retrouves coupable d’avoir vu son œuvre, coupable d’avoir eu de l’intérêt et coupable d’en avoir parler.

Cet artiste qui utilise Internet pour afficher ses œuvres, qui utilise l’outil le plus populaire, l’outil le plus démocratique, l’outil des pauvres, cet artiste condamne les gens à l’aimer, à lui porter de l’intérêt.

A qui s’adresse t’il alors ? À qui se vend t’il alors ? Pour qui roule t’il alors ?

Et surtout  qui sont ces gens que monsieur Jean pierre attal ne veux pas, quelles sont ces gens qu’il ne faut pas qu’ils parlent de lui, car le fait de le faire, le salissent.

Quels sont ses gens que monsieur jean pierre attal à peur à honte.

Ou trouve t-on se barème ? sur son site ?

Que faut t’il faire pour que je passe de l’autre  coté de la rue ou monsieur Jean pierre attal serais ravi et accepterais mon intérêt envers ses œuvres ?

J’imagine mal Picasso m’envoyer un émail pour me demander de ôter des photos de ces tableaux de ma liste de favoris.

Mais monsieur Jean pierre attal l l’a fais, il m’a envoyé un émail me demandant de virer ses tableaux de mon site : chose que je comprends parfaitement et qui me renvoie a mes premières lignes : gestion d’image.

Je ne suis pas un client représentatif et je ne représente pas la catégorie de ca cible.

Je ne lui plaît pas, je ne doit pas apprécier ce qu’il fais. Ça le gène et ça le rabaisse, il se sent violé, il se sent agressé, il se sent attaqué, pour le seul fait que lui ai porté de l’admiration.

Je me demande bien si pour avoir le titre d’artiste on devrait passer un test de modestie, de générosité et d’ouverture d’esprit, je ne connais pas la définition exact d’un artiste mais je suis sure que ce monsieur ne représente en aucun cas même pas l’esquisse d’un artiste, Jean pierre attal est  plus marchand qu’artiste.

Lettre d’un admirateur.

Avec ce poste monsieur Jean pierre attal votre nom sera scellé au mien studiokallel. vive internet pour abolir les différences.:)

Posté par studiokallel à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Jean pierre attal

Nouveau commentaire